L’orgasme divin selon Margot Anand, la prêtresse du tantra

Cela fait plus de trente ans que l’auteure française Margot Anand a importé le tantra en Occident. A travers ses livres et ses formations, elle prodigue une méthode curative permettant d’augmenter son potentiel sexuel et extatique, pour que le meilleur de notre corps et de notre esprit soit à notre portée. Elle publie aujourd’hui A la rencontre de l’orgasme divin, récit autobiographique de son cheminement. Echange avec une prêtresse de l’amour aussi bienveillante qu’instructive.

Pour l’instant: L’orgasme divin, est-ce un mythe ou une réalité ? Comment pouvez-vous convaincre les plus sceptiques ?

Margot Anand : Nous faisons tous, tôt ou tard, des expérience extatiques. J’ai déjà parlé en détail des recherches faites sur le sujet dans mon livre précédent, L’Art de l’Extase au quotidien, paru chez Guy Tredaniel. Et je cite les recherches du Docteur Abraham Maslow qui confirment cela. Au cours de ces expériences, il arrive que la densité de la matière physique du corps soit perçue comme des particules d’énergie en mouvement. Et cette énergie dans sa nature la plus fine, est percue comme lumière. Voyez les recherches qui démontrent cela en physique quantique. Donc je n’ai rien inventé, toutes les voies spirituelles nous parlent de lumière, d’aura, et d’énergies affinées par la conscience claire de l’esprit de diamant. Mais peu parlent de ce potentiel dans le contexte de l’amour sexuel. Et pourquoi pas ? Il est temps de spiritualiser notre sexualité.

Pli: Le tantra est souvent mal compris. Vous qui qui l’avez importé en Occident depuis plusieurs décennies, pouvez-vous expliquer sa philosophie et son fonctionnement aux néophytes ?

Margot Anand : Le tantra est une science de l’éveil, une des rares qui inclut l’expérience sexuelle sur le chemin de cet éveil spirituel. J’ai développé une forme mystique du Tantra qui s’appelle : « Skydancing Tantra » (voir l’encart ci-après, ndlr). Cette approche apprend aux gens à guérir leurs traumatismes sexuels, à s’ouvrir à leur potentiel multi-orgasmique et à entrer dans l’expérience spiritualisée de l’union entre l’énergie vitale et la conscience en éveil.

Pli: Vous racontez dans votre livre que vous avez été très chanceuse dans la mesure où votre première expérience amoureuse et sexuelle avec Richard à 17 ans vous a fait connaître l’orgasme, mais pas n’importe lequel, l’orgasme cosmique qui est pure conscience. Est-ce l’envie de retrouver ce moment qui a guidé votre chemin de vie ?

Margot Anand : Oui, depuis le chapitre un de mon livre où j’ai « trouvé Dieu au lit » jusqu’au chapitre neuf où nous avons, avec mon partenaire, réalisé l’ultime initiation à la transformation, ou même à la transmutation des énergies sexuelles en énergies transcendantes (spirituelles). Cette initiation par la pratique du « Yab Yum » (La Vague de l’Extase) nous permet de vivre et revivre ces moments merveilleux. Avant que je ne redécouvre ce joyau tantrique, et le ramène en Occident, cette pratique était – et est toujours – très secrète en Orient et chez les boudhistes, car ils considèrent que cet aspect ésotérique de la méditation demande de profondes purifications préliminaires.

Pli: Est-ce que la voie de l’extase sexuelle est accessible à tous ? Même à ceux qui ont une première expérience sexuelle beaucoup moins heureuse? Même ceux qui se sentent à des années lumière d’un rapport sain et décomplexé à leur corps et à leur sexualité ?

Margot Anand : Oui, absolument. Il s’agit de faire un profond travail sur soi. Comme toujours. Et alors, tout autour de soi et dans sa vie, prend une dimension plus harmonieuse et se met en place. C’est ce qui arrive dans notre formation appellé le T.E.L (Training for Ecstasy and Love) qui a lieu dans plusieurs pays de par le monde.

Pli: Que pensez-vous de l’évolution du rapport à la sexualité en 30 ans, trouvez-vous que les femmes sont plus libérées, et donc que l’extase sexuelle serait plus à leur portée aujourd’hui qu’avant ?

Margot Anand : Oui, absolument. Mais les femmes doivent initier les hommes. C’est leur rôle. Elles sont naturellement et biologiquement branchées, dans ce domaine. Ce sont toutes des prêtresses de l’Amour.

Pli: Pouvez-vous expliquer à nos lectrices qui est « la gourou entre vos jambes » ?

Margot Anand : C’est notre sexe. Dans mon travail, nous donnons un nom noble à nos organes sexuels : je ne donne pas un nom masculin, mais féminin. Ma «vagine » s’appelle « Yoni » ce qui signifie matrice cosmique. Cette matrice vaginale est la porte de notre puissance féminine qui se traduit par notre nature et notre potentiel multi-orgasmique. Lorsque nous comprenons que nous pouvons vivre chaque moment de notre vie en pensant « je suis une femme orgasmique » – c’est-à-dire une femme qui cultive, qui respecte et qui apprécie le potentiel de joie et de plaisir présent en chaque instant qu’il soit sexuel ou non-, et lorsque nous ouvrons cette porte incroyable de l’orgasme féminin, nous pouvons écouter notre sexe nous parler chaque jour. Car c’est une partie de nous-même qui est pleine de bons conseils et de sagesse, et il faut la nourrir et lui donner ce dont elle a besoin. En retour, elle nous couvre de cadeaux inattendus.

*A la rencontre de l’orgasme divin. Amour, sexe, éveil. Editions Guy Trédaniel.

3 exercices simples de Margot Anand pour commencer à vivre des expériences extatiques

« Lorsque vous entrez dans une pratique spirituelle comme le tantra, abandonnez l’idée de vouloir « arriver quelque part ». Votre sexualité s’allie à votre niveau de conscience, dont l’éveil est un processus délicat.

1- Essayer le toucher érotique

L’art du toucher a une grande place dans votre vie sensuelle et émotionnelle, être étreint et caressé peut être une envie en soi et ne doit pas être sytématiquement tenu pour un prélude à l’amour.

* l’effleurement avec une plume peut être un jeu ravissant qui envoie des fourmillements à la fois dans la peau et dans l’esprit, vous pouvez chatouiller des endroits sensibles de votre partenaire comme le lobe des oreilles, le pli des coudes, les poignées, les mains, les chevilles, l’intérieur des cuisses.

* caresser du bout des doigts le corps de votre bien-aimé à son rythme en traçant de petits cercles afin d’embraser peu à peu son corps d’une énergie picotante ; touchez les zones érogènes du corps habituelles ou inhabituelles : derrière les oreilles, sur les paupières, au-dessus et en-dessous des yeux, sur les lèvres, sur les paumes, autour des mamelons et leur sommet autour du dombril, derrière les genoux, sous les pieds, autour de la zone pubienne…

* pour passer à des sensations plus érotiques, offrez un contact sensuel de l’ensemble du corps avec des glissades. Enduisez-vous d’huile d’olive, massez le corps de votre partenaire qui fera de même pour vous. Tenez-vous ensemble puis faites glisser votre corps autour de lui comme un serpent. Vos corps glissent sensuellement l’un sur l’autre en se servant des mains, des pieds, des bras, des jambes, des organes génitaux, des fesses, du dos.

 2 – Développer les 3 clés de la puissance orgasmique

Pour attiser votre désir sexuel, faites circuler l’energie dans votre corps, c’est-à-dire décharger et charger votre corps en énergie. Pour cela, faites appel aux trois clés suivantes :

* une respiration profonde et intense par la bouche qui vous met en contact avec vos sensations et vos émotions ;

* exprimez vos sentiments par le mouvement de votre corps dès que possible ; le basculement du pelvis d’avant et arrière et d’arrière en avant favorise l’excitation;

* permettez-vous de soupirer, de crier, de pleurer, ne censurez pas votre expression vocale, les sons confèrent tonalité et couleur à votre énergie.

3 – Jouir de la présence

* Pendant l’acte sexuel : explorez l’art d’être présent dans votre vie sexuelle quand vous faites l’amour. Focalisez votre attention pendant un court moment sur un aspect particulier de vos rapports sexuels, par exemple savourez la manière dont votre amant vous caresse le dos et portez toute votre attention sur cette sensation sans l’analyser (et sans vous demander ce que votre partenaire attend de vous ensuite).

* N’importe quand : dès les premiers instants où vous vous sentez attirer sexuellement, résistez à la tentation de vous projeter dans le futur et jouissez simplement de cette sensation en la ressentant dans chaque cellule de votre corps. Suivez le flot de votre respiration jusqu’à la source de votre plaisir. Etre conscient de votre respiration vous aide à rester dans le moment présent puisque respirer est toujours une expérience de l’ici et maintenant. »

=>  « Il faut comprendre l’art de savoir se relaxer au somment de l’excitation sexuelle afin que le plaisir circule dans tout le corps. Et il faut aussi éviter le piège de l’attachement très fort dans la sexualite. Faire l’amour royalement, et cependant savoir ne pas dépendre de son partenaire pour sa joie de vivre, c’est aussi ça, l’art tantrique. Il s’agit de savoir et de se dire : « En tant que femme, je suis un être humain libre et je suis libérée, que j’ai un homme dans ma vie ou non. » 

=> Margot Anand a publié tout un livre d’apprentissage graduel et d’exercices pratiques, devenu un best-seller vendu à plus d’un million d’exemplaires dans 15 pays : L’Art de l’Extase Sexuelle (Guy Trédaniel éditeur).

 Le Skydancing Tantra ou comment se former à l’amour et à l’extase

Margot Anand est la fondatrice du Skydancing Tantra, une philosophie et une méthode qu’elle enseigne depuis plus de vingt ans. Il existe aujourd’hui différents Instituts Skydancing et de nombreux formateurs et stages de par le monde, qui prodigue le Training à l’Amour et à l’Extase (T.E.L.) qu’elle a developpé au fil de son expérience et dont elle encourage la pratique.

« Le Skydancing Tantra a pour but de vous aider à éveiller à votre potentiel extatique, à découvrir votre puissance vitale et à construire votre vie autour de l’amour, la sensualité et la spiritualité. Reposant sur les bases du Tantra ancestral, cette méthode intègre les découvertes de nombreuses thérapies et techniques modernes : la sexologie, la psychologie, la programmation neurolinguistique (PNL), les compétences de communication efficaces avec la méditation. Elle conjugue ces acquis avec la bioénergie, l’utilisation de la lumière, la musique, le mouvement, la visualisation, le yoga, les massages, les rituels sacrés et en particulier la carte énergétique des chakras. Le système de chakra tantrique offre une carte parfaite pour la transformation de l’énergie de la convoitise sexuelle crue à l’amour, au pouvoir visionnaire et à l’éveil.  Skydancing Tantra vous apprend à choisir avec conscience ce qui vous apporte du plaisir et de la joie, un premier pas qui ouvre la porte à une connexion plus profonde avec l’esprit et un plus grand sentiment de vitalité et de bien-être. »

Découvrez toutes les informations sur les formations de Margot Anand, ses livres, ses vidéos et ses DVD sur son site (la version française est disponible en cliquant sur Translate – traduire – en bas à droite).

 

 

 

***************

Article publié en partie dans le n°44 du magazine Fémitude.

Publicités